« Mères-porteuses : les masques tombent ! »

Communiqué de presse de Philippe Gosselin, Député de la Manche, co-orateur du Groupe UMP sur le projet de loi "Mariage homosexuel"

Depuis le début du projet de loi instaurant le mariage homosexuel, le Gouvernement ne cesse de répéter, la main sur le cœur, qu’il n’est pas question de mères-porteuses dans ce projet, ni de près ni de loin, que la frontière éthique ne sera jamais franchie ! Or, les débats commencent à peine que les masques tombent ! Une circulaire du 25 janvier 2013, d’application immédiate, signée de la Garde des Sceaux elle-même, permet de reconnaître comme français les enfants nés à l’étranger d’un père français et d’une mère porteuse !!

La gestation pour autrui (GPA), interdite en France, est ainsi indirectement légalisée ! C’est une invitation à aller à l’étranger, un encouragement au tourisme reproductif ! C’est une prime à la violation de la loi française. Quelle hypocrisie !

La prochaine étape sera de dire, comme on l’entend actuellement pour la procréation médicalement assistée, ‟cette hypocrisie doit cesser, légalisons tout, même sur notre territoire” !

Quelle est cette société qui accepte la marchandisation du corps des femmes ?
Quelle est cette société qui accepte de fixer des contrats sur des enfants à naître ?!
En définitive, la démonstration de l équation : mariage+adoption = PMA+GPA, est désormais faite. Ceux qui s’abritaient derrière les propos lénifiants du Gouvernement ne pourront plus dire qu’ils ne voulaient pas ça !

Les mères porteuses, c’est bien maintenant.