PMA : Pierre Bergé parle ouvertement de la marchandisation de l’enfant

Le président du Sidaction, Pierre Bergé s’est ouvertement prononcé en faveur du droit des homosexuels à la procréation médicalement assistée. Pour lui, "payer un ouvrier ou une mère porteuse, c’est la même chose".

« Nous ne pouvons pas faire de distinction dans les droits, que ce soit la PMA, la GPA ou l’adoption, souligne Pierre Bergé, président du Sidaction et fondateur de Têtu. Moi je suis pour toutes les libertés. Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? C’est faire un distinguo qui est choquant ».

SOURCE