Mariage homosexuel : Idéologiquement néfaste, tactiquement pitoyable et socialement dangereux

Tribune libre de Guillaume Peltier

Dans La Croix, Christine Taubira annonce que le Gouvernement est prêt à ouvrir le mariage et l’adoption aux homosexuels. Outre que ce projet de loi paraît précipité, je m’oppose fermement à cette idée.

C’est d’abord un projet idéologiquement néfaste ; le mariage est une institution sociale qui garantit l’union d’un homme et d’une femme. Ciment de la cohésion sociale, la famille ne doit pas être une variable d’ajustement d’une idéologie politique. Le mariage est institution qui a pour objectif la fondation d’une famille et la protection de l’enfant. Chaque enfant a droit à un père et une mère. Et sur ce sujet, le droit de l’enfant doit primer sur le droit à l’enfant.

C’est ensuite tactiquement pitoyable ; pour faire oublier la prestation de François Hollande et l’incapacité de l’équipe gouvernementale à résoudre les problèmes qui préoccupent les Français (la baisse du pouvoir d’achat, la montée du chômage…), Christiane Taubira choisit l’effet d’annonce, allant jusqu’à surprendre la ministre chargée de la Famille qui souligne que rien n’est prêt.

C’est enfin socialement dangereux ; le Gouvernement cherche à monter les Français les uns contre les autres en cette période de crise qui commande précisément de garantir l’unité nationale pour faire face aux défis qui attendent notre pays.