Mariage gay : les Français rejettent l’adoption

Selon un sondage, les Français restent toujours majoritairement favorables au mariage homosexuel, mais sont de plus en plus opposés à l’adoption.

Les Français sont toujours majoritairement favorables (53 %) au mariage homosexuel, mais sont désormais de plus en plus opposés à l’adoption par des couples homosexuels (56 %), selon un sondage CSA pour BFM TV publié jeudi. Dans le détail, 32 % des sondés sont plutôt favorables et 21 % tout à fait favorables au mariage homosexuel, 16 % y étant plutôt opposés et 26 % tout à fait opposés (5 % sans opinion).

Les sympathisants de gauche le plébiscitent (70 % pour), au contraire des sympathisants de droite (59 % contre). Par sexe et âge, les plus favorables sont les femmes, à 56 % (contre 50 % des hommes), et les jeunes de 18 à 24 ans, à 67 % (contre 31 % des 65 ans et plus).

Quant à l’adoption par des couples homosexuels, désormais, 56 % des Français se déclarent contre, au lieu de 48 % en décembre 2012. À l’inverse, 41 % y sont favorables.

Sondage réalisé par Internet du 2 au 3 avril 2013 auprès d’un échantillon national représentatif de 993 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d’après la méthode des quotas après stratification par région et taille d’agglomération.

Source